Fitness: Les avantages du Functional Fitness

Les avantages du Functional Fitness

Ce dont il s’agit :

Les 7 plus grands avantages du Functional Training :

  1. Moins de temps, plus de résultats
  2. Une bonne posture et un dos solide
  3. Vitesse et puissance
  4. Préadaptation
  5. Une perte de graisse efficace
  6. Aimer faire du sport
  7. Rester en forme – apprendre comment son corps fonctionne

Qu’il s’agisse de CrossFit, de Freeletics, de Calesthenics ou de l’une des nombreuses autres disciplines et salles disponibles, le Functional Training fait fureur sur le marché du fitness depuis des années et ce n’est pas près de changer. Cette présentation explique exactement pourquoi, en quoi consiste le Functional Training et quels en sont les avantages.

Le Functional Training en termes simples :

Le Functional Training est un concept relativement large ; c’est l’une des façons les plus simples de décrire l’approche « fonctionnelle » adoptée par de très nombreuses salles de fitness pour leurs programmes d’exercices sous différentes formes. Le concept commun est de proposer un exercice qui t’apporte également un bénéfice ou une valeur ajoutée en dehors de l’entraînement lui-même.

Contrairement à l’entraînement musculaire intense, à l’entraînement d’endurance ciblé sur une machine spécifique ou aux exercices de stabilisation en rééducation, le Functional Fitness agit sur un certain nombre de groupes musculaires et de zones du corps simultanément et souvent en interaction.

Ainsi, de nombreux exercices fonctionnels sont étroitement liés aux exercices classiques et les complètent de différentes façons pour les rendre plus complexes. Le Functional Training est particulièrement populaire auprès des athlètes. Un joueur de football qui veut travailler sa force de frappe, par exemple, n’a aucun avantage direct à soulever plus de poids sur une presse à cuisses. Le tir implique une structure complexe de divers groupes musculaires, ainsi que la coordination et l’équilibre. Il ne suffit pas de renforcer ses cuisses. Les exercices fonctionnels associent donc toujours des séquences de mouvements et optimisent ainsi les performances sportives et la santé au quotidien.

Les résultats que tu obtiens avec le Functional Fitness ne sont pas seulement visibles, mais aussi concrets. Tu ne développes pas seulement ton torse, mais également ta puissance de poussée.

Le « core », c’est-à-dire la zone musculaire de ton tronc, est au centre de tout. La force de base de presque tous les mouvements naturels provient du torse. Qu’il s’agisse d’une frappe au but, d’un saut en escalade ou d’un coup de poing en boxe, c’est grâce à l’implication du centre de gravité du corps et à la force du « core » que ces mouvements peuvent être coordonnés et optimisés de manière ciblée.

Le Functional Training n’est pas nécessairement nouveau en soi ; cette forme d’entraînement fait partie intégrante du secteur sportif depuis des années. Ses origines modernes se trouvent principalement dans la thérapie de réadaptation, où l’on utilise un entraînement fonctionnel ciblé pour protéger le corps contre le stress.

Mais les exercices de sport classiques peuvent également être fonctionnels. Les pompes sont un bon exemple d’exercice simple et fonctionnel. Elles sollicitent non seulement les triceps, la poitrine et les muscles des épaules, mais requièrent également une bonne stabilité du « core » pour assurer une exécution correcte.

Les exercices fonctionnels comportent souvent plus de dynamique et de mouvement, et une combinaison de séquences de mouvements. Les squats sont un bon exemple, car ils permettent de passer d’une position accroupie à un saut en utilisant les muscles des mollets et la réception basse fait travailler les quadriceps de manière particulièrement intense. Cela rend l’exercice non seulement plus exigeant, mais aussi plus dynamique et cible une combinaison de différents muscles qu’on utilise en handball, dans les arts martiaux et l’entraînement de type parkour.

1. Moins de temps, plus de résultats

Même si tu n’es pas un athlète professionnel, tu peux obtenir des résultats rapides grâce au Functional Training ; le secret réside dans son efficacité. Au lieu de faire du stepper pendant des heures, tu te donnes à fond pendant quelques minutes seulement.

Comme les exercices fonctionnels ciblent généralement plusieurs groupes musculaires, tu as moins de temps d’arrêt et peux combiner les exercices. Même avec seulement dix minutes d’entraînement par jour, tu peux mettre en place un programme intensif qui te permettra d’obtenir des résultats rapides. Bien sûr, c’est physiquement exigeant et tu atteindras tes limites physiques en quelques minutes, mais tu obtiendras beaucoup plus de résultats en moins de temps.

Souplesse et équilibre – Les machines classiques de salle de sport travaillent les muscles de manière isolée grâce à l’appareil qui définit les mouvements de ton corps. Cela permet de s’assurer que tu n’utilises que les muscles que tu veux renforcer. Cependant, cela ne correspond pas à l’expérience que notre corps a en dehors de la salle de sport. Qu’il s’agisse de sauter par-dessus une flaque d’eau ou de soulever une caisse de bouteilles, plusieurs groupes musculaires sont toujours impliqués dans n’importe quel mouvement.

Cela nécessite souplesse et équilibre, et le Functional Training se concentre précisément sur ces aspects essentiels. Aucune machine ne pourra faire l’effort à ta place. Tu peux faire de l’exercice en utilisant le poids de ton corps, des poids libres, des kettlebells, des battle ropes, des ballons ou bandes d’exercice, mais c’est toujours ton corps qui doit faire le travail.

Cet entraînement corporel supplémentaire te rend non seulement plus fort pour tout défi sportif et dans la vie de tous les jours, mais aussi plus résistant aux blessures.

2. Une bonne posture et un dos solide

Ton « core » est constitué d’un réseau complexe de muscles situés au niveau de la taille, du ventre et du bas du dos. Il est extrêmement important d’entraîner ces muscles car ils sont souvent négligés dans notre vie quotidienne moderne. La position assise pendant de longues périodes, les mauvaises pratiques de travail et les problèmes orthopédiques entraînent trop souvent des douleurs dorsales et une gêne permanente.

Renforcer le système musculaire du « core » peut prévenir de tels phénomènes et, accessoirement, assurer une meilleure posture. En outre, une meilleure posture te permet d’exhiber tes muscles bien dessinés sous leur meilleur jour.

3. Vitesse et puissance

Gagner en force et vitesse est bénéfique dans n’importe quel sport, et le Functional Fitness est l’un des meilleurs moyens de les acquérir. Contrairement à la presse à pectoraux, le Functional Training fait travailler ton corps pour le rendre athlétique et fait également travailler ton système cardiovasculaire.

Ainsi, tu gagnes non seulement plus de force dans chaque groupe musculaire, mais tu es également capable de courir plus vite, frapper plus fort et sauter plus haut.

Cela fait du Functional Fitness l’entraînement complémentaire idéal ; mais même si tu t’en tiens uniquement aux exercices fonctionnels, tu remarqueras rapidement une amélioration de tes mouvements et de la façon dont tu te sens dans la vie de tous les jours.

4. Préadaptation

À l’origine, le Functional Fitness moderne est étroitement lié à la rééducation, mais tu peux bénéficier des exercices dynamiques et stimulants qu’il implique même si tu n’as pas de blessure à guérir. Au lieu de réparer les dommages, tu peux te concentrer sur la prévention ; c’est ce qu’on appelle la préadaptation ou « prehab » en anglais.

Tes muscles et tes articulations deviendront plus résistants et ta meilleure conscience corporelle t’aidera également à amortir les collisions et les chutes.

5. Une perte de graisse efficace

Perdre du poids est (en théorie) assez simple : tu dois brûler plus de calories que tu n’en absorbes. Cette condition est appelée déficit calorique. Pendant longtemps, on conseillait de faire le plus souvent possible des longues séances de sport d’endurance pour brûler une quantité importante de calories.

Mais le Functional Training est une bien meilleure méthode, car il permet de développer efficacement les muscles au cours d’entraînements courts. Cela augmente ton métabolisme de base et te permet de brûler plus de calories même lorsque tu dors ou que tu es sur le canapé.

6. Aimer faire du sport

Lorsque le corps et l’esprit sont en parfaite synergie, tu es en mesure de tirer un réel plaisir du Functional Training. En effet, chaque type de Tunctional Training contient des éléments ludiques qui font de chaque séance une expérience unique.

Garder son corps en mouvement, repousser ses limites ou simplement lancer un ballon d’exercice aussi fort que possible sur le sol est tout simplement amusant. Même si le Fitness Training n’est généralement pas ton truc parce que tu n’aimes pas compter les mouvements à la salle de sport, tu dois absolument essayer le Functional Training.

Les mouvements dynamiques, le rythme rapide et la diversité des exercices sont parfaits pour les personnes peu attirées par les entraînements.

7. Rester en forme – apprendre comment son corps fonctionne

Avec le Functional Training, tu ne travailles pas sur des groupes musculaires isolés, mais tu appréhendes ton corps en tant qu’unité globale. Les séquences de mouvements ne fonctionnent que lorsque les muscles et les articulations travaillent ensemble. La force vient du « core », et l’équilibre et la souplesse sont tout aussi importants que la force brute – ce sont les principes sur lesquels reposent les exercices fonctionnels.

Que ce soit à la salle de sport ou dans une salle de CrossFit, lors d’une séance d’entraînement collectif au parc ou à la maison avec un kettlebell, le Functional Fitness apporte du dynamisme dans la vie de tous les jours et montre que musculation et mouvement vont de pair.

Partage tes succès d’entraînement sur Instagram @chiefslife !