Mode de vie: Ne te laisse pas abattre !

Ne te laisse pas abattre !

Ce dont il s’agit :

10 conseils pour sortir d’un état léthargique :

Conseil nº 1 : Essaye de trouver la cause de ton manque de dynamisme
Conseil nº 2 : Va te promener dans la nature
Conseil nº 3 : Sois attentif et essaye de profiter du moment présent pendant une promenade
Conseil nº 4 : Fais l’effort conscient de prendre de petites pauses dans ta vie quotidienne et offre-toi quelque chose d’agréable
Conseil nº 5 : Utilise ton temps libre et participe à des activités qui ont du sens
Conseil nº 6 : Fixe-toi des priorités
Conseil nº 7 : Aie le courage de changer
Conseil nº 8 : Veille à avoir une alimentation équilibrée, à boire suffisamment et à dormir suffisamment
Conseil nº 9 : Fixe-toi des objectifs, prends soin de toi et reste actif
Conseil nº 10 : La danse n’est pas seulement un exercice pour le corps, elle met du baume au cœur

Tu as tout essayé et tu manques toujours d’énergie ?

Le manque de dynamisme peut toucher tout le monde, à tout moment et dans toutes sortes de situations. Il se manifeste souvent de manière insidieuse et te prend au dépourvu ; il peut également découler d’autres facteurs physiques et/ou psychologiques. Tout à coup, tu te retrouves en panne d’énergie et tu as besoin de bons conseils. Cet article explore les différents moyens, conseils et astuces pour sortir d’un état léthargique.

Sortir d’un état léthargique avec une nouvelle énergie

Il y a de nombreuses raisons différentes pour lesquelles tu peux être léthargique pendant une période donnée. Il est important de savoir que cet état est temporaire, qu’il ne doit pas rester ainsi et qu’il existe des solutions pour en sortir. La section suivante te présente plusieurs moyens positifs de faire le plein d’énergie et de sortir d’un état léthargique.

Conseil nº 1 : Essaye de trouver la cause de ton manque de dynamisme

La léthargie peut être le résultat de facteurs tant physiques que mentaux. Si la cause de ta léthargie est physique, tu dois chercher un traitement pour ta maladie. Si la cause est psychologique, tu peux compenser ton manque de dynamisme par de nombreux petits éléments.

Conseil nº 2 : Va te promener dans la nature

L’exercice au grand air stimulera ta circulation et la lumière du jour t’aidera à faire le plein de vitamine D. Cette vitamine D et le temps passé dans la nature revitaliseront ton esprit, ton corps et ton âme. Essaye de t’imprégner consciemment de la nature avec tes sens. Que peux-tu voir ? Que peux-tu entendre ? Quelles odeurs peux-tu détecter ? Que peux-tu toucher ? Tu peux entendre un oiseau chanter, ou voir une fleur ou un arbre qui t’ attire. Tu rentreras chez toi de meilleure humeur.

Conseil nº 3 : Sois attentif et essaye de profiter du moment présent pendant une promenade

Lorsque tu te promènes au printemps, observe les fleurs éclore. Tu pourras peut-être même les sentir.

Si tu te promènes en été, tu peux, par exemple, marcher pieds nus dans une prairie. Essaye d’être pleinement conscient et de sentir le sol avec la plante des pieds à chaque pas que tu fais. En automne, tu peux apprécier le jeu des couleurs dans la nature. Mais l’hiver réserve aussi de nombreuses surprises. Lorsque tu marches dans la neige, essaye d’observer la neige sous tes pieds pendant que tu marches. Écoute le craquement de tes pas et respire l’air de la neige et l’odeur magique qui lui est propre.

Conseil nº 4 : Fais l’effort conscient de prendre de petites pauses dans ta vie quotidienne et offre-toi quelque chose d’agréable

Crée consciemment de petites sources de plaisir qui te permettent d’échapper au stress et à la routine de la vie quotidienne. De petites pauses te revitaliseront. Fais quelque chose d’agréable pendant ces pauses, quelque chose qui t’apporte de la joie et te fait te sentir bien. Il peut s’agir d’une musique relaxante, d’un bon livre ou même d’une tasse de thé bien chaude. Une sieste, surtout après le déjeuner, peut également t’aider à recharger tes batteries. Il est également bon d’anticiper les choses que tu attends avec impatience. Il peut s’agir d’un rendez-vous avec un être cher, d’un concert ou d’une visite au musée, d’une rencontre avec des amis, d’une soirée agréable ou d’un week-end de bien-être. Des vacances de courte durée peuvent aussi être un plaisir, une parenthèse loin de la routine de la vie quotidienne.

Conseil nº 5 : Utilise ton temps libre et participe à des activités qui ont du sens

Essaye de faire un plan quotidien et de structurer ta journée pour ne pas rester sur le canapé ou au lit. Tu peux aussi vouloir essayer quelque chose de nouveau ; apprendre une nouvelle langue, un instrument ou découvrir un nouveau sport. Tu peux également rejoindre une association et te porter volontaire pour aider. Ces associations sont toujours à la recherche de personnes prêtes à travailler pour leurs causes. De cette façon, tu t’engages dans des activités qui ont du sens et apprécieras le sentiment d’être utile. Les refuges pour animaux ont également toujours besoin d’aide. Tu peux, par exemple, promener un chien régulièrement. Le chien t’en sera reconnaissant et tu en profiteras pour prendre l’air.

Conseil nº 6 : Fixe-toi des priorités

Ne te laisse pas submerger, fais une seule chose à la fois. Tu as le droit de dire non parfois. Écoute ta voix intérieure et dis non aux choses qui ne sont pas bonnes pour toi. Concentre-toi sur les tâches qui t’aident à améliorer ta qualité de vie. Tu peux vaincre ton manque de motivation et sortir de ton état léthargique en faisant quelque chose qui te fait envie et en sachant pourquoi tu le fais.

Conseil nº 7 : Aie le courage de changer

Parfois, changer de petites choses peut aider, mais parfois les changements nécessaires sont plus importants. Un changement d’emploi, la fin d’une relation ou un déménagement peut souvent avoir un impact positif. S’attaquer au mal-être de son propre corps peut également aider à mettre fin à l’apathie et à sortir d’un état léthargique. Une nouvelle coiffure, un nouveau partenaire ou un animal de compagnie peuvent être des solutions supplémentaires. Ne laisse pas les obstacles te tirer vers le bas ; essaye de voir le positif et d’envisager l’avenir avec optimisme.

Conseil nº 8 : Veille à avoir une alimentation équilibrée, à boire suffisamment et à dormir suffisamment

Essaye d’avoir une alimentation saine et variée. Le sucre peut être une cause de ton état léthargique. Il te donne un regain d’énergie et un coup de fouet au début, mais cet état est rapidement suivi d’une baisse d’énergie, car ton taux de sucre dans le sang augmente rapidement, mais redescend tout aussi vite. L’afflux de sucre est inévitablement suivi d’une phase de fatigue, d’un manque de concentration et d’une baisse des performances. Tu dois donc gérer ta consommation de sucre et utiliser des produits sans sucre ajouté. Si tu as envie de quelque chose de sucré, tu peux essayer une Protein Bar Chiefs® ou un Protein Pudding Chiefs® à la place. Bois suffisamment de liquides ; l’eau ou le thé non sucré sont les meilleurs. Dormir suffisamment est important pour le bien-être général.

Conseil nº 9 : Fixe-toi des objectifs, prends soin de toi et reste actif

Ne te surmène pas et fais de petits efforts. L’important est de mettre son esprit et son corps en forme. Le corps et l’esprit doivent disposer d’un temps suffisant pour récupérer. Il est essentiel de trouver l’équilibre entre la détente et l’activité. Plus tu es actif, dans quelque domaine que ce soit, plus tu gagnes en expérience. Et cela aide à combattre l’anxiété.

Conseil nº 10 : La danse n’est pas seulement un exercice pour le corps, elle met du baume au cœur

Mets de la bonne musique ; les rythmes latino-américains sont particulièrement bons pour t’aider à sortir d’une baisse d’énergie. La salsa, la bachata, etc. donnent du dynamisme avec leur rythme entraînant, plein d’âme et d’émotions, et le simple fait de les écouter modifiera ton état d’esprit de manière positive. Si tu parviens ensuite à bouger sur cette musique, tu remarqueras que ton énergie revient, tant sur le plan mental que physique. Laisse la musique agir sur toi et ne réfléchis pas trop quand tu bouges. Ton corps sait ce qu’il doit faire, car le mouvement est en toi. Donne à ton corps et à ton âme la chance de vivre une nouvelle expérience positive et de trouver un moyen sûr de sortir de ton état léthargique.

Tu as tout essayé et tu manques toujours d’énergie ?

Si tu as apporté les changements nécessaires à ta vie quotidienne et essayé tout ce qui était possible, mais que tu souffres toujours d’un état léthargique, ou peut-être même qu’il contamine ta vie, tu dois absolument demander l’aide d’un médecin. Il peut y avoir un autre problème sous-jacent qui doit être traité. N’aie pas peur de demander de l’aide ! Tu ne dois pas tout gérer tout seul !

Pour résumer : Essaye d’abord de déterminer le contexte et les causes de ton manque d’énergie. Quelles sont les raisons de cet état léthargique ? Quelle en est la cause ? Il est alors utile d’élaborer un plan et, tout en prenant soin de toi, de mettre ton plan en œuvre. Si tu as besoin de l’aide d’un spécialiste, accepte ce soutien.