Mode de vie: Comment améliorer ton autodiscipline

Comment améliorer ton autodiscipline

Ce dont il s’agit :
  • Ton propre dynamisme à la base de l’autodiscipline
  • Poser des limites temporelles et des priorités comme cadre pour ton objectif
  • Utilise ton rythme personnel pour travailler sur toi-même de manière disciplinée
  • Recherche des modèles de comportement, élimine tout sentiment négatif
  • Les récompenses garantissent encore plus de discipline
  • Objectifs réalistes et petites étapes
  • Évite à tout prix le déni
  • Surmonte les obstacles mentaux tout en prenant du bon temps

Les personnes qui restent très disciplinées tout au long de leur vie ont plus de chances d’atteindre leurs objectifs, tant dans leur vie professionnelle que privée. Comme tu le sais probablement déjà, la discipline est une vertu difficile à maîtriser et pourtant la plupart des gens y aspirent. Si tu souhaites améliorer ton autodiscipline, mais ne sais pas comment, tu es au bon endroit.

Ton propre dynamisme à la base de l’autodiscipline

Si tu ne fais des choses ou n’atteins des objectifs que parce que les autres le veulent, tu ne seras jamais le meilleur. Il est donc important que le désir d’un meilleur emploi, d’une vie plus saine ou de toute autre chose vienne de toi-même. Si tu identifies la finalité d’un objectif, tu es beaucoup plus susceptible d’avoir la discipline nécessaire pour fournir les efforts requis. Écoute-toi et pose-toi honnêtement la question : Ton objectif est-il vraiment issu d’un désir personnel ou veux-tu seulement faire plaisir aux autres ? Maintenir ton autodiscipline pour les autres ne fonctionnera tout simplement pas à long terme.

Poser des limites temporelles et des priorités comme cadre pour ton objectif

Il est difficile de trouver la discipline nécessaire pour atteindre ton objectif sans un plan concret. Essaye donc d’établir des priorités. Il est préférable de réfléchir à ce que tu veux réellement réaliser à une fréquence fixe – hebdomadaire, quotidienne ou mensuelle et de déterminer quelles sont les tâches prioritaires. Fixe également une date précise à laquelle tu souhaites avoir terminé les tâches importantes. Cela te motivera à te mettre au travail plus vite au lieu de remettre l’accomplissement des tâches à un autre jour.

Si tu prévois des échéances trop lointaines, tu auras tendance à perdre ta discipline. Tu as encore assez de temps, il n’y a aucune pression, n’est-ce pas ? Alors pourquoi se mettre au travail tout de suite ? Cette façon de penser est tout sauf utile pour maintenir un haut niveau de discipline. Il est donc préférable de se fixer des délais plus courts – même si personne ne te dit quand il faut avoir atteint ton objectif.

Utilise ton rythme personnel pour travailler sur toi-même de manière disciplinée

Tout le monde est différent. Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de tes propres performances et de ton rythme quotidien. Alors que certaines personnes ont tendance à être plus performantes le matin et à connaître une baisse de régime l’après-midi, d’autres travaillent mieux le soir. En apprenant à mieux te connaître et en adaptant tes tâches aux moments de la journée que tu préfères, tu amélioreras automatiquement ta discipline. Il est préférable d’effectuer toutes les tâches qui sont particulièrement importantes pour toi au moment de la journée où ta concentration est la meilleure. Des pauses régulières sont bien sûr importantes pour te permettre de toujours donner le meilleur de toi-même.

Les gens sont également différents à cet égard. Par exemple, certaines personnes ont besoin de plus de sommeil que d’autres ou s’épuisent physiquement plus rapidement. Concentre-toi sur ton esprit et ton corps plutôt que sur les actions des autres. Malheureusement, le fait de ne pas développer les stratégies individuelles qui te conviennent le mieux peut avoir un impact négatif sur la discipline.

Recherche des modèles de comportement, élimine tout sentiment négatif

Si tu as des mentors, ils peuvent t’apporter quelques enseignements en matière d’autodiscipline. Connais-tu quelqu’un dans ton environnement immédiat qui a déjà réalisé des choses qui te font toujours rêver ? Observe ensuite cette personne et réfléchis aux domaines dans lesquels elle est la plus disciplinée. Ton mentor te montre qu’une volonté de fer associée à un travail acharné et à la persévérance porte ses fruits. Si lui peut le faire, tu le peux aussi. Si tu te sens démotivé, pense à ton mentor et à la façon dont il réagirait dans une telle situation. L’abandon ne serait pas une option !

Bien sûr, toutes les personnes ne font pas de bons mentors. Dans ta vie, tu rencontreras toujours des gens qui sont tout sauf inspirants. Essaye de ne pas te laisser contaminer par leur négativité. Si des amis, des connaissances, des collègues ou même des parents doutent de ta capacité à atteindre tes objectifs, essaye de ne pas aborder le sujet avec eux. Ignore les critiques si tu estimes qu’elles ne sont pas justifiées. Malheureusement, il existe de nombreuses personnes qui ne sont pas satisfaites de leur vie. Ne laisse pas cela devenir ton problème – mène ta vie de façon autonome !

Les récompenses garantissent encore plus de discipline

Maintenir l’autodiscipline de sa propre initiative est tout sauf facile. Seuls ceux qui reçoivent régulièrement des commentaires positifs de la part des autres seront en mesure de se motiver pour donner constamment le meilleur d’eux-mêmes. Malheureusement, être en permanence couvert d’éloges n’est pas une évidence. Il est donc important de te récompenser lorsque, par exemple, tu as accompli une tâche particulièrement vite, bien ou efficacement. S’il s’agit d’un objectif intermédiaire plus important, tu dois également te récompenser.

La récompense peut être matérielle ou prendre la forme d’une sortie ou de vacances. Toute personne régulièrement félicitée ou récompensée restera motivée à long terme. En te récompensant, tu bénéficieras toi aussi de cet effet à long terme. Bien sûr, il est toujours important d’obtenir le retour des autres. Des patrons, des collègues ou des amis heureux peuvent te donner un véritable coup de fouet et te donner l’envie de continuer.

Objectifs réalistes et petites étapes

Le fait même de chercher à augmenter ta discipline montre que tu es ambitieux et prêt à tout donner pour y parvenir. Néanmoins, ne fixe pas des objectifs trop ambitieux. S’il n’y a qu’un seul grand objectif, dont la réalisation nécessite des années d’engagement et de sacrifice, ta discipline pourrait bien en pâtir à long terme. C’est pourquoi il est important de réfléchir à des objectifs intermédiaires que tu peux atteindre à intervalles réguliers. Cela te donne non seulement plus de dynamisme, mais te remonte aussi le moral et, dans le meilleur des cas, te permet de découvrir des capacités et des forces inattendues.

Ces objectifs ne doivent pas être trop éloignés dans le temps. Comme recommandé ci-dessus, il est également judicieux de te récompenser lorsque tu les atteins. Chaque étape te rapproche de plus en plus de ton objectif final. Pas à pas. Les grands projets, qui peuvent sembler irréalisables au départ, sont à portée de main. Cette méthode est très motivante et te rendra beaucoup plus heureux à long terme qu’une approche obstinée sans récompense.

Évite à tout prix le déni

Certaines personnes font des efforts pour avoir une meilleure discipline et lorsqu’elles n’y parviennent pas, parce que, par exemple, elles ne connaissent pas les conseils mentionnés ci-dessus, sont dans le déni parce qu’elles ne veulent pas admettre leur défaite. Tu ne dois jamais laisser cela se produire si tu veux travailler sur toi-même à long terme ! Bien sûr, les tentations ne manqueront pas et tu devras y faire face en utilisant tes nouvelles compétences en matière de discipline. Ce que tu ne dois en aucun cas faire, c’est te mentir à toi-même ; cela te fera plus de mal que de bien. Par exemple, si tu n’atteins pas un objectif à un moment donné, ne te cherche pas d’excuses. Réfléchis plutôt à la raison réelle de ton échec et essaye d’en tirer des enseignements pour ta prochaine tentative.

Tu ne seras pas toujours en mesure d’éviter les tentations de la vie quotidienne. Qu’il s’agisse de sucreries hypercaloriques dans un supermarché ou des réseaux sociaux qui te distraient de tes tâches importantes, elles seront toujours présentes. Tu dois apprendre à gérer cette liberté. Par exemple, il ne sert à rien de s’interdire d’utiliser son smartphone pendant une certaine période. Prends plutôt l’habitude de ne te connecter que pour un court instant afin de récupérer d’une tâche fatigante. Le déni ne te mènera nulle part. Sois plutôt honnête avec toi-même et apprends à utiliser les nombreuses tentations de la vie quotidienne comme une récompense de temps en temps. Ensuite, le tout redevient plus agréable.

Surmonte les obstacles mentaux tout en prenant du bon temps

En général, les gens sont plus susceptibles de faire les choses à fond et dans la durée lorsqu’ils aiment les faire. Ce même principe s’applique également à la discipline. Considère le renforcement de ton autodiscipline comme une tâche qui te met au défi chaque jour, mais qui te permet aussi de t’améliorer régulièrement. Adopte une approche positive et amuse-toi plutôt que d’être trop sérieux lorsque tu travailles à des objectifs intermédiaires ou pour gagner de petites récompenses. Si tu es tout à fait honnête avec toi-même, le fait de remettre à plus tard ou même d’éviter complètement des tâches importantes n’est pas très amusant. Mais une fois que tu as fait ces choses, cela t’inspire pour accomplir de plus en plus de tâches avec des résultats toujours meilleurs. Profite de ce sentiment positif en te motivant efficacement.